Refaire l'amour....

lu 51 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Malgré mon acharnement d'hier, quasi névrotique, à vouloir m'assommer de travail, je n'ai pas pratiquement pas dormi de la nuit, à peine deux heures et je reconnais que c'est peu. Vers 9 heures ce matin, quand j'ai vu mon reflet dans le miroir, je me suis dit qu'il fallait vraiment que je me reprenne en mains... j'ai beaucoup maigri et la fatigue aidant, je paraissais prête à jouer dans Walking Dead ! Heureusement que j'étais en congé aujourd'hui et que j'ai pu récupérer quelques heures dans la matinée. Vers 9 h 30, j'ai tiré les rideaux et je me suis couchée.

Et j'ai fait un rêve vraiment hors du commun et pour la première fois depuis des mois, il n'était pas question de mon attrape-cœur, ni de mes tourments. Bien au contraire, tout était beau et lumineux, comme inondé de soleil...

J'étais d'une beauté à couper le souffle et vêtue d'un fourreau doré. Ce qui a de bien avec les rêves, c'est que même si on ne se reconnait pas du tout on sait que c'est soi et là, j'avais comme des faux-airs de Monica Bellucci, ce qui est loin d'être mon cas dans la vraie vie. J'avais les formes qui me font défaut en ce moment à cause de cette perte de poids que je ne parviens pas à réguler, tandis que le moulant de cette longue robe les accentuait encore. Devant moi, à mes pieds, des centaines d'hommes, nus et beaux comme des dieux, attendaient que je désigne celui qui aurait mes faveurs pour la nuit. Dans leur regard, j'étais une déesse, l'incarnation même du désir et du plaisir.... Et au milieu de tous ces mâles à ma disposition, il y avait un homme différent de tous les autres: celui-là était totalement chauve ! Il ressemble vaguement à quelqu'un que je connais mais que je n'ai jamais trouvé attirant d'une manière ou d'une autre... Forcément c'est sur celui-là que j'ai jeté mon dévolu ! Ce que j'ai rêvé par la suite ne se raconte pas, à moins de vouloir être censurée ! Bref, c'était étrangement hard et en même temps particulièrement tendre...

Quand je me suis réveillée, j'étais perturbée. Ce genre de rêves, je pouvais les faire avec mon amoureux, très souvent même, mais avec un inconnu, qui n'en est pas réellement un, c'est nouveau. 18 ans que je fantasme sur le même corps, sur les mêmes mains, sur la même peau... 18 ans que mon corps ne réagit qu'à un seul et malgré son absence ces deux dernières années, je n'ai jamais pensé me donner à quelqu'un d'autre. Rien que d'imaginer embrasser d'autres lèvres que celles que j'aime à en crever et mon corps tout entier se révulse, alors imaginer un autre corps en moi...

Se pourrait-il que je ne refasse jamais l'amour ? Je sais qu'à mon âge les occasions sont moins fréquentes mais elles ne manquent pour autant et sans être une Monica Bellucci, je suis encore pas trop mal, mais pour combien de temps encore ?

6
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Prunus
  • Ame sensible0420
  • Hope88
  • Yoona
  • AazBonaarBoziik
  • Lolita Véda
Partager l'écrit
Hope88
Hope88 :

Après mon divorce, j'ai mi 2 ans à refaire l'amour et c'est vraiment très récent. Refaire l'amour avec quelqu'un d'autre après plus de 15 ans avec le même homme me semblait pourtant impossible, inenvisageable mais parfois on se surprend soit même et la vie nous joue des surprises. Ton rêve fait envie ;)

lafeeauxailescoupees
lafeeauxailescoupees :

Je crois que ce qui me fait réellement peur, c'est de penser que plus rien de bien m'attend... que tout est déjà fini pour moi. Je ne veux pas d'un autre homme que le mien mais il y a une différence entre ne pas vouloir de quelqu'un et que plus personne ne veuille de vous... 
Et oui mon rêve était vraiment bien... le réveil un peu plus cruel, ils étaient tous partis !